03 juillet 2010

Hypothermie, Arnaldur Indridason

Erlendur enquête sur une affaire de suicide : c’est Maria, une jeune femme qui ne s’était pas remise de la mort de sa mère, qui a choisi de disparaître en se pendant dans son chalet d'été. Le commissaire cherche à savoir pourquoi elle en est arrivée là ; il travaille seul, suivant ses intuitions, on ne voit quasiment pas ses collègues dans ce livre. Par ailleurs, il a renoué avec ses enfants mais pas avec son ex-femme, et il est toujours poursuivi par la disparition de son frère quand ils étaient enfants. Voilà pour un rapide... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 09:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 juin 2010

La mer noire, Kéthévane Davrichewy

Tamouna s'apprête à fêter ses 90 ans avec toute sa famille. En attendant la soirée, entre les visites de ses enfants et petits-enfants, elle se remémore son adolescence géorgienne et surtout l'exil, à l'arrivée des bolcheviks au pouvoir.Tout le livre est construit avec l'alternance de ces deux époques : celle de Tamouna l'adolescente, l'été  où elle rencontre Tamaz, l'amour de sa vie ; celle de Tamouna la vieille dame, malade, seule, loin de son pays, pensant toujours à Tamaz. C'est un livre en lequel j'avais beaucoup... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 juin 2010

Si tu retiens les fautes, Andrea Bajani

Lorenzo arrive en Roumanie : sa mère vient de mourir. Italienne, elle vivait en effet dans ce pays où elle s'était installée à la chute du communisme pour développer son affaire. Lorenzo est accueilli par les hommes qui ont vécu auprès de sa mère et qui ont connu ses derniers jours. A leurs côtés, il se rappelle son enfance avec cette mère d'un genre un peu particulier, brouillée avec ses parents et s'affichant ouvertement avec son amant - celui-là même qu'elle a suivi en Roumanie, et qui guide Lorenzo sur ses traces accompagné... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 juin 2010

Il faut qu'on parle de Kevin, Lionel Shriver

Attention, roman terrible... Kevin, un adolescent américain, a commis une tuerie dans son lycée, abattant certains de ses condisciples, un professeur, un employé de la cafétéria. Alors qu'il est en prison, sa mère, seule, écrit de longues lettres à son mari. Ces lettres reconstruisent progressivement toute l'histoire : la rencontre d'Eva et Franklin, la décision de faire un enfant, la naissance de Kevin et ses premières années...jusqu'au massacre. En arrière-plan, ses lettres interrogent sa responsabilité et sa façon de rester mère... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
13 juin 2010

Debout sur la terre, Nahal Tajadod

A travers une galerie de personnages hauts en couleurs, Nahal Tajadod brosse plusieurs dizaines d'années de l'histoire de l'Iran, avant et après la révolution de 1979. Il y a Ensiyeh, issue d'une lignée de propriétaires terriens du Mazandaran, femme de caractère profondément attachée à son histoire et à ses racines ; Fereydoun, son amant beaucoup plus jeune, réalisateur d'une série télévisée à succès ; Monsieur V, homme politique et écrivain auteur d'une biographie de Victor Hugo ; Massoud, électricien peu à peu enrôlé dans les... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 06:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 juin 2010

L'oiseau de mauvais augure, Camilla Läckberg

ça bouge du côté de Tanumshede : une nouvelle arrive au commissariat, Patrick s'apprête à épouser Erica, une émission de télé-réalité va avoir lieu dans la ville, et le commissaire Mellberg... est amoureux. Et puis on retrouve une femme morte dans ce qui ressemble à un accident de voiture, avec de curieuses marques sur le visage... Comme d'habitude, on retrouve les va-et-vient entre passé et présent, les personnages que l'on commence à bien connaître, le commissariat haut en couleurs ; même si c'est... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 06:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 juin 2010

Victoria et les Staveney, Doris Lessing

Victoria est une petite fille noire - et seule : sa tante, qui l'élève depuis la mort de sa mère, est très malade. Un jour, c'est les Staveney, une famille blanche et bourgeoise, qui la récupèrent à la sortie de l'école. Cet épisode marque son destin... Bienvenue dans un monde où les femmes noires sont toujours des mères célibataires et où la fatalité semble régner... Victoria peut-elle sortir de cette voie qui lui semble toute tracée ? Belle, intelligente, séduisante, sa vie peut-elle être différente de celle de ses amies ? ... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 06:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 juin 2010

La légende de nos pères, Sorj Chalandon

Le père de Marcel Frémaux meurt. Son fils se rend compte qu'il n'a pas assez parlé avec lui, qu'il aurait aimé l'entendre raconter ses années de Résistance.  Quelques années plus tard, alors qu'il est écrivain biographe, le narrateur reçoit comme client un autre résistant, qu'il avait justement croisé à l'enterrement de son père. Il commence donc à l'écouter pour écrire sa vie... Non, ce n'est pas un énième roman sur la seconde guerre mondiale, c'est bien plus fin que ça. Comme dans Mon traître, Chalandon sait toujours... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 mai 2010

Mauvaise fille, Justine Lévy

Voici donc le premier livre que j'écoute... une expérience particulière. Mais parlons du livre d'abord : il s'agit d'une autofiction à peine déguisée où la narratrice, Louise, est enceinte alors que sa mère est en train de mourir d'un cancer. Vie et mort se télescopent... Il y a de très beaux passages sur les relations entre une mère et sa fille, que ce soit de Louise à sa mère ou de Louise à son bébé. Il y a des moments durs, après la mort d'Alice, la mère, ou même lors de ses consultations avec "toubib", ce médecin qui ne connaît... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 06:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
25 mai 2010

Hécatombe de lunatiques, Jean Allessandrini

Le commissaire Trasseur et son drôle d'acolyte, Van Krimpen, enquêtent sur une série de meurtres assez particulière : le point commun qu'ont les victimes entre elles n'est rien moins que la lune ! Et pour cause : chacun s'enorgueillit de la posséder... Je n'en dirai pas plus pour en pas dévoiler toutes les trouvailles de ce livre, et laisser aux lecteurs et lectrices potentiels le plaisir de découvrir cette histoire totalement déjantée mais très réaliste ! L'auteur s'est manifestement bien amusé, et moi aussi : entre autres choses,... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 06:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]