bajani

Lorenzo arrive en Roumanie : sa mère vient de mourir. Italienne, elle vivait en effet dans ce pays où elle s'était installée à la chute du communisme pour développer son affaire. Lorenzo est accueilli par les hommes qui ont vécu auprès de sa mère et qui ont connu ses derniers jours. A leurs côtés, il se rappelle son enfance avec cette mère d'un genre un peu particulier, brouillée avec ses parents et s'affichant ouvertement avec son amant - celui-là même qu'elle a suivi en Roumanie, et qui guide Lorenzo sur ses traces accompagné d'une fille bien plus jeune que lui...

C'est un livre agréable à lire et plutôt bien écrit. Il s'attache à décrire les sentiments de Lorenzo à l'égard de cette femme qu'il a beaucoup aimée, qu'il a aussi détestée, qu'il a attendue, qu'il a imaginée bien autrement que comme il la découvre en Roumanie. J'ai bien aimé les personnages très différents, faibles et forts à la fois, évoluant dans un pays qui se remet difficilement de son passé. Même si le fond de l'histoire manque à mon sens un peu d'originalité - la découverte de la vraie vie de ses parents, c'est un thème récurrent - c'est un roman sensible, d'un auteur prometteur.

3__toiles