30 juin 2010

Mon gras et moi, Gally

Elle met des vêtements taille 50 et elle aime beaucoup manger - beaucoup trop. Alors même si son compagnon l'aime comme elle est, même si elle a beaucoup d'humour, c'est dur pour elle d'affronter le regard - et les remarques - des autres. Voici une BD sur les problèmes d'une jeune femme très différente de ce que j'ai pu lire par ailleurs, les Pénélope Bagieu, Margaux Motin ou autres : ici le problème n'est pas de trouver l'amour ou de savoir gérer sa vie professionnelle, mais tout simplement de s'accepter soi. Et j'ai bien aimé... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 06:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

29 juin 2010

La moufle, Florence Desnouveaux, Cécile Hudrisier

C'est l'hiver et il fait très froid. Une souris tombe sur une moufle abandonnée qui lui sert immédiatement de refuge. Peu après arrive un lièvre, puis un renard, un sanglier et enfin un ours... C'est un conte traditionnel russe qui est adapté ici. C'est une jolie histoire, tendre et drôle, bien servie par les jolis dessins ; la répétition du texte, à chaque fois qu'un nouvel arrivant se présente, fournit des repères à l'enfant et lui permet de bien suivre la lecture et la progression de l'histoire. J'ai aussi apprécié le jeu sur le... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 juin 2010

La mer noire, Kéthévane Davrichewy

Tamouna s'apprête à fêter ses 90 ans avec toute sa famille. En attendant la soirée, entre les visites de ses enfants et petits-enfants, elle se remémore son adolescence géorgienne et surtout l'exil, à l'arrivée des bolcheviks au pouvoir.Tout le livre est construit avec l'alternance de ces deux époques : celle de Tamouna l'adolescente, l'été  où elle rencontre Tamaz, l'amour de sa vie ; celle de Tamouna la vieille dame, malade, seule, loin de son pays, pensant toujours à Tamaz. C'est un livre en lequel j'avais beaucoup... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 juin 2010

Si tu retiens les fautes, Andrea Bajani

Lorenzo arrive en Roumanie : sa mère vient de mourir. Italienne, elle vivait en effet dans ce pays où elle s'était installée à la chute du communisme pour développer son affaire. Lorenzo est accueilli par les hommes qui ont vécu auprès de sa mère et qui ont connu ses derniers jours. A leurs côtés, il se rappelle son enfance avec cette mère d'un genre un peu particulier, brouillée avec ses parents et s'affichant ouvertement avec son amant - celui-là même qu'elle a suivi en Roumanie, et qui guide Lorenzo sur ses traces accompagné... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 juin 2010

Un garçon romantique, Loustal et Paringaux

Tom est beau garçon, le genre qui plaît aux jeunes femmes, aux plus vieilles et également aux garçons. Inès et son frère Vladimir sont les enfants d'un prince héritier russe ; très surveillés, ils se lient cependant avec Tom. Lequel Tom entretient une relation avec Muriel, femme plus âgée que lui qu'il fait passer pour sa mère... C'est la page de couverture et plus encore le titre qui m'ont poussée à emprunter cette BD à la bib. Mais j'ai été assez déçue. Les dessins ne sont certes pas désagréables mais sont parfois un peu trop... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 06:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
20 juin 2010

Pause forcée

  Hier la puce a eu 7 mois. Puce, c'est le cas de le dire, elle n'a pris que 100 grammes et 1 cm depuis deux mois, alors qu'elle dévore purées, compotes, biberons et tétées... Mais puce a aussi :  1 poussée dentaire 1 varicelle 1 frère qui lui aussi présente d'étranges gros boutons rouges, après avoir eu la varicelle il y a deux ans et 1 maman un peu fatiguée qui n'a plus tellement de temps pour lire et encore moins pour tenir son blog... alors désolée pour ces quelques jours sans publication, je vous donne... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:12 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

18 juin 2010

Il faut qu'on parle de Kevin, Lionel Shriver

Attention, roman terrible... Kevin, un adolescent américain, a commis une tuerie dans son lycée, abattant certains de ses condisciples, un professeur, un employé de la cafétéria. Alors qu'il est en prison, sa mère, seule, écrit de longues lettres à son mari. Ces lettres reconstruisent progressivement toute l'histoire : la rencontre d'Eva et Franklin, la décision de faire un enfant, la naissance de Kevin et ses premières années...jusqu'au massacre. En arrière-plan, ses lettres interrogent sa responsabilité et sa façon de rester mère... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
16 juin 2010

Murena, Jean Dufaux et Philippe Delaby

L'histoire commence en 54 avant Jésus-Christ : Claude, l'empereur, est sous la coupe de sa seconde femme, la terrible Agrippine. Celle-ci parvient à le faire déshériter Britannicus, l'héritier naturel, pour mettre à la place son propre fils, Néron, au prix d'intrigues qui sont sa spécialité... Murena est en fait une série en 7 tomes, partagée en deux cycles, qui retracent l'histoire de Néron, empereur bien connu pour avoir mis le feu à Rome. Je n'en n'ai lu pour le moment que les trois premiers que j'ai trouvés passionnants. Les... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 juin 2010

Debout sur la terre, Nahal Tajadod

A travers une galerie de personnages hauts en couleurs, Nahal Tajadod brosse plusieurs dizaines d'années de l'histoire de l'Iran, avant et après la révolution de 1979. Il y a Ensiyeh, issue d'une lignée de propriétaires terriens du Mazandaran, femme de caractère profondément attachée à son histoire et à ses racines ; Fereydoun, son amant beaucoup plus jeune, réalisateur d'une série télévisée à succès ; Monsieur V, homme politique et écrivain auteur d'une biographie de Victor Hugo ; Massoud, électricien peu à peu enrôlé dans les... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 06:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 juin 2010

Causette

en photo le numéro 4, le 8 vent de sortir mais je ne trouve pas de photo... Voici donc ce nouveau mensuel féminin ! Pas vraiment branché mode, pas vraiment intéressé par les secrets de beauté, il annonce clairement la couleur avec son slogan : "plus féminin que du cerveau que du capiton". Assez séduisant comme préambule, même si je suis lectrice de Elle et feuilleteuse occasionnelle d'autres magazines du même type, j'avoue souvent m'énerver devant les articles "perdez 10 kg en deux jours en ne buvant que du bouillon" ou "soyez au... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 06:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]