26 novembre 2010

L'amour est une île, Claudie Gallay

Festival d'Avignon 2003, les intermittents sont en grève, les acteurs de jouent pas, la ville connaît une drôle d'ambiance. Odon a monté avec sa troupe "Nuit rouge", d'un certain Paul Selliès. Mathilde, une actrice qu'il a passionnément aimée, est revenue en ville à l'occasion du festival. Marie, la jeune soeur de Paul Selliès, veut assister à la représentation de la pièce de son frère, décédé depuis l'écriture... J'avais hâte de retrouver Claudie Gallay après les Déferlantes qui m'avait tant plu. Très vite je me suis... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 11:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 novembre 2010

L'espion de Staline, Isabel Kreitz

Eta Harich-Steiner est une pianiste allemande exilée à Tokyo à la fin des années 30. Elle est logée chez l'ambassadeur et sa femme, qui lui présentent Richard Sorge, un personnage très particulier : journaliste, séducteur, inclassable, celui-ci n'hésite pas à exprimer ses idées politiques, plutôt subversives, dans la société nazie de la ville. La pianiste devient son amante, et nous raconte l'histoire de celui qui fut un espion au destin assez incroyable. C'est une histoire vraie qui est racontée ici, celle de cet homme qui aurait... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
23 novembre 2010

Rencontre avec Jacqueline Girard-Frésard

Dans le cadre du festival des Petites fugues, j'ai rencontré l'écrivaine et psychanalyste Jacqueline Girard-Frésard. Auparavant, j'ai lu d'elle  histoire d'une femme que son mari quitte, au moment où sa mère est en train de mourir. Elle s'accroche à sa vie, se remémorant la vie de sa mère et peu à peu, parvient à aimer de nouveau. Un roman qui se lit très vite, avec une écriture distanciée, simple, mais soignée, que j'ai apprécié ; et  qui m'a un peu laissée sur ma faim ; autant son bien montrés les mécanismes de la peur... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 09:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 novembre 2010

Tante Mame, Patrick Dennis

A la mort de son père, le jeune Patrick est confié à sa tante. Celle-ci est un personnage haut en couleur, qui vit la nuit, est très entourée, très riche - du moins au début - et très fantasque. Evoluant entre un "tuteur" un peu coincé qui veille à sa bonne éducation et cette tante si originale, Patrick fait son chemin dans la vie. Sa tante n'est jamais loin, pour le meilleur et pour le pire... C'est incroyable de voir comme ce roman, best-seller en 1955, vieillit peu. Avec ce ton enlevé, plein d'humour, l'auteur campe un... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 novembre 2010

La passerelle, Lorrie Moore

Tassie vit avec son frère et ses parents dans une petite ville du Midwest et fait ses études à la fac à Troie, la "grande ville". Cette jeune fille un peu ignorante du monde mais pleine de lucidité et très observatrice se fait embaucher comme baby-sitter par un couple un peu particulier, Sarah et Edward, qui viennent d'adopter une petite métisse. La couleur de peau de la petite les renvoie chaque jour au racisme ordinaire... Ce roman est en fait l'histoire de Tassie et sa découverte d'une autre vie que celle de ses parents. Elle... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 novembre 2010

En Italie, il n'y a que des vrais hommes, Coloane et De Santis

Années 30, Italie. Antonio, dit Ninella, se fait arrêter un soir dans un lieu de rencontres homosexuelles. Il est déporté sur une île, où il rejoint d'autres homosexuels comme lui, du travesti au prêtre, de l'assumé au refoulé. Seule la guerre mettra fin à leur confinement... C'est une histoire vraie qui est adaptée ici, cette BD met ainsi en lumière un épisode peu connu de l'Histoire. Le titre reprend une déclaration de Mussolini qui a toujours refusé de reconnaître l'homosexualité ; les confinés étaient officiellement des... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

15 novembre 2010

Les femmes du braconnier, Claude Pujade-Renaud

Claude Pujade-Renaud met en scène dans son roman Ted Hughes, le poète, et les femmes de sa vie, en particulier Sylvia Plath. Quand ils se rencontrent, le coup de foudre est immédiat ; fortes personnalités l'un comme l'autre, ils vivent ensemble et écrivent beaucoup. Mais Ted a besoin de liberté et Sylvia, dépressive, ressasse - consciemment ou non - des pulsions morbides... On connaît l'histoire de Ted Hughes et la fin tragique de Sylvia Plath, mais l'originalité de ce roman réside dans la manière dont elle est racontée. L'auteur ,... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 novembre 2010

Nécropolis 1209, Santiago Gamboa

  Un jeune auteur relevant d'une longue maladie est invité au congrès du CIBM, le centre...., qui a lieu dans Jérusalem en guerre. Il y croise une galerie de personnages très différents les uns des autres, venus participer ou assister aux débats : José Maturana, ex-révérend du Ministère de la Miséricorde, Sabina Vedovelli, actrice - star - du porno, Ebenezer Lottman, éditeur recherché, Moises Kaplan, entrepreneur colombien... quand, à la suite d'une communication remarquée, Maturana est retrouvé mort dans sa chambre. ... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 novembre 2010

Mes auteurs...

Comme Val m'a tagguée, je me plie au jeu - qui circule sur plein de blogs en ce moment ! le but : en moins de 15 mn, lister 15 auteurs qu'on aime. Voici les miens (comme ils me viennent, sans classement ) : Santiago Gamboa - humour et histoires incroyables, excellents moments de lecture ! William Boyd - je ne suis jamais déçue., un de ceux que je conseille le plus à la bib Emile Zola - la découverte des années lycées, ma première lecture de grande série...pas encore finie, d'ailleurs ! Fred Vargas - je lis tout,... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
10 novembre 2010

Blankets, Craig Thompson

Craig a été un enfant puis un jeune homme mal dans sa peau, élevé dans une famille stricte et très religieuse. Il est proche de son petit frère avec qui il partage beaucoup de choses (dont son lit) et se destine à devenir pasteur. Un été, dans un camp, il rencontre Raina, et leur amour naît et se développe au fil des pages de cette BD... C'est après le billet élogieux de Theoma que j'ai emprunté cette BD - cette "énorme" BD, qui fait quand même presque 600 pages ! C'est une somme, sur l'enfance et l'adolescence de Craig, sur la... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 10:22 - - Commentaires [11] - Permalien [#]