05 avril 2010

Fakirs, Antonin Varenne

Guérin, flic à la dégaine et aux théories impossibles a été "mis au placard" après une sombre histoire ; il est maintenant à la tête du service des Suicides, flanqué par son adjoint Lambert, un type un peu simplet. Un jour il récupère le cas d'Alan Mustgrave, un fakir mort sur scène pendant son numéro. John Nichols, un Américain de 33 ans, vit dans un tipi au milieu du Lot ; il état l'ami de Mustgrave, et se rend à Paris pour identifier son ami mort. Evidemment, la réalité est plus complexe que ce dont elle a l'air... ... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 06:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 avril 2010

Intrusion, Elena Sender

Cyrille est neuropsychiatre, elle dirige sa propre clinique et travaille sur la manière de rendre les gens heureux - ou plutôt de les aider à surmonter leurs malheurs, grâce à une molécule découverte par son mari, chercheur de renom. Mais un jour elle reçoit Julien Daumas, un patient qu'elle a manifestement soigné 10 ans auparavant : or elle ne se souvient pas de lui. Très vite, les événements s'enchainent : ce Daumas a l'air dangereux, et il y a un curieux vide dans la mémoire de Cyrille concernant ce qu'elle a fait... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
31 mars 2010

Le choeur des femmes, Martin Winckler

Jean Atwood, étudiante brillante, major à l'issue de ses études de médecine, doit effectuer un stage de 6 mois dans l'Unité 77, le service du professeur Karma. Alors qu'elle se destine à la chirurgie gynécologique, elle pense perdre son temps avec cet homme particulier, qui reçoit des femmes en détresse et les laisse parler, décider, sans jamais les juger. Mais bientôt, Jean s'adoucit au contact du médecin et, évidemment, ça change sa vie... Eh oui, les ficelles sont grosses, le scénario un peu attendu... mais ça marche ! J'ai... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 06:36 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 mars 2010

Les vrais durs ne dansent pas, Norman Mailer

Tim Madden, écrivain raté, quitté par sa femme depuis quelques semaines, se réveille un matin de gueule de bois avec un tatouage qu'il ne se souvient pas avoir fait. Plus tard dans la journée, il trouve dans sa réserve de marijuana une tête blonde... mais impossible, vraiment, de se souvenir de sa soirée de la veille. Je dois bien reconnaître que Norman Mailer a du style, qu'il maîtrise son récit. Mais j'ai du me forcer pour la première moitié du livre, tous les personnages, pleins de vulgarité, m'étaient antipathiques ; quand j'ai... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 mars 2010

Ici et maintenant, Robert Cohen

Samuel Karnish est un New-yorkais d'une quarantaine d'années. Son travail n'est pas passionnant, sa vie sentimentale est en dents de scies, il se rend au troisième mariage d'un "ami" et rencontre dans l'avion qui l'y emmène un couple hassidique. Revenu à New-York, il les revoit... et je ne peux rien dire de plus, pour la bonne raison que j'ai refermé ce livre à ce moment-là. Je ne peux pas dire que c'est mauvais, c'est plutôt bien écrit, mais cette histoire ne m'a pas du tout intéressée, je me suis ennuyée avec les cent... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 11:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 mars 2010

Kolyma, Tom Rob Smith

Ce livre est en quelque sorte la suite de "Enfant 44" : on retrouve Leo, quelques années plus tard, dans une Russie qui commence à se déstaliniser, avec sa femme Raïssa et leurs deux filles adoptives. Leo est devenu un simple policier, mais son passé le retrouve : des meurtres se multiplient, visant à chaque fois des hommes qui avaient dénoncé ou arrêté des innocents... J'avais lu "Enfant 44", un polar pas mauvais souffrant malheureusement d'une fin un peu trop farfelue à mon goût ; mais celui-ci m'est tombé des mains. Ce livre... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 09:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 mars 2010

Le journal intime de Benjamin Lorca, Arnaud Cathrine

  L’écrivain Benjamin Lorca est mort. Quatre personnes qui l’ont connu, ou du moins cotoyé, se souviennent : Edouard, un ami, 15 ans après sa mort ; Martin, son frère, 10 ans après ; Ronan, le plus proche, 5 ans après, et Ninon, celle qu’il a aimée, juste après l’événement. Benjamin aurait laissé un journal intime… Chacun, par ses souvenirs, dresse un portrait de « son » Benjamin, se demande ce qu’il connaissait vraiment de lui et surtout, ce que l'écrivain pouvait bien cacher dans ce journal si mystérieux, dévoilant par... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 09:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 mars 2010

Le tailleur de pierre, Camilla Läckberg

Une petite fille est retrouvée noyée ;  Patrick Hedström, le compagnon d'Erica, est chargé de l'enquête, d'autant plus terrible qu'il connaissait l'enfant... On retrouve dans ce roman les éléments typiques de Camilla Läckberg : une enquête policière sur un meurtre, avec le commissariat haut en couleur de Tanumshede, et toujours en arrière-plan la vie d'Erica, l'héroïne du premier polar de cette série. Elle a maintenant accouché et a bien du mal à s'en sortir avec son bébé ; sa soeur a rejoint son mari... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 09:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 mars 2010

L'annonce, Marie-Hélène Lafon

  Paul, la quarantaine et Annette, 37 ans, sont seuls, chacun dans leur coin de France. A la suite d’une annonce, ils se sont rencontrés, et Annette vient vivre avec Eric, son fils, auprès de Paul. Voici le scénario très simple et très classique sur lequel se base le roman de M-H Lafon. Ce qui le rend différent, c’est le style si ample de l’auteur : même si je ne suis pas séduite, je reconnais qu’il donne un souffle particulier à cette histoire, cette écriture pleine de pudeur nous rend ces gens ordinaires très sympathiques... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 17:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 mars 2010

La cellule de Zarkane, Joseph Lubsky

  C’est par hasard que j’ai appris, juste avant de commencer cette lecture, la vraie histoire de Joseph Lubsky…qui n’est autre que Patrick Sébastien (pour en savoir plus : c'est ici ). Aurais-je lu ce livre différemment si je ne l’avais pas su? Sans doute…car il est vrai que j’ai eu à l’esprit l’image de l’animateur tout au long du livre. Celui-ci s’ouvre sur Zarkane, en prison pour 18 ans pour un double meurtre. Dans sa cellule, il repasse le fil de sa vie, depuis son enfance de gitan au truand qu’il est devenu, avant de se... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 10:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]