18 janvier 2011

Les cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini

Amir vit à Kaboul avec son père, un homme important à qui il voudrait plaire vraiment, dont il aimerait sentir plus de marques d'amour. Avec eux logent Hassan, un jeune garçon, et Ali, son père ; ils sont leurs domestiques mais sont des Hazaras, une ethnie méprisée en Afghanistan. Le jour où, enfin, Amir suscite l'admiration de son père en gagnant un concours de cerfs-volants, il est témoin d'un drame qui  va changer sa vie et celle des siens... Ce livre est un roman à la fois terrible et très beau. Terrible car il parle de la... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

16 janvier 2011

Elles vivaient d'espoir, Claudie Hunziger

"Elles", ce sont Thérèse et Emma, deux jeunes femmes qui, dans les années 1930, sont liées par une amitié - un amour - hors du commun et qui s'écrivent de longues lettres car elles sont séparées par leur carrière. Autant Emma est extravertie, joyeuse, autant Thérèse est calme et discrète, mais toutes deux sont des femmes très modernes. Autour d'elles gravitent des hommes bien sûr, et les évènements en Europe à cette époque les touchent d'autant plus qu'elles ont un ami allemand très proche. Elles auront toutes deux un... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2011

Le siècle des nuages, Philippe Forest

Embrasser l'histoire du vingtième siècle à travers celle du père de l'auteur, le tout sur fond de développement de l'aviation, telle est l'ambition de Ph. Forest. Enfin je crois, puisqu'au bout d'une trentaine de pages j'ai reposé ce livre pour ne plus l'ouvrir. Dommage, j'avais pourtant lu tellement de bien sur ce roman ; mais cette écriture est impossible à lire pour moi, c'est du verbiage, ces longues phrases entrecoupées de considérations pseudo-philosophiques voire moralisatrices m'ont totalement ennuyée, voire énervée. Je ne... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 08:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
11 janvier 2011

Omaha Crimes, Michel Bussi

Alice, Lison. Une Américaine, une Française, normande. Deux destins différents mais qui se rejoignent : la première a perdu son fiancé lors du débarquement, la deuxième a rencontré l'amour au même moment en prenant soin d'un soldat américain blessé. Mais quel lourd secret unissait les deux hommes ? Apprenant que les circonstances de la mort de son grand amour sont plus obscures et triviales que la version officielle ne le disait, Alice décide d'enquêter... C'est un polar original que celui-ci, avec pour toile de fond le... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2010

Le temps matériel, Giorgio Vasta

L'histoire se passe en Italie et commence en 1978. Les héros en sont une poignée des gamins de onze ans, livrés à eux-mêmes, très intelligents et se laissant entraîner dans la violence... Je ne peux malheureusement résumer mieux que ça se livre, car j'ai déclaré forfait au bout d'une cinquantaine de pages. Dommage, les critiques sont excellentes, la quatrième de couverture était alléchante, annonçant l'histoire d'une bande de gamins rejoignant les Brigades rouges et devenant des délinquants. Je n'ai pas pu lire ça, j'en... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 décembre 2010

Grand Paradis, Angélique Villeneuve

Dominique, une femme d'une bonne quarantaine d'années, travaille chez une fleuriste et paraît vivre un peu hors du monde. Ce n'est que quand sa soeur lui remet des objets et lettres venant de leur mère décédée qu'elle sort un peu de sa torpeur, menant des recherches sur cette fameuse "Léontine" qui apparaît sur des photos. Ces recherches la mènent dans une bibliothèque spécialisée de la Salpêtrière où elle en découvre chaque jour un peu plus sur ces femmes dites "hystériques" et leur prise en charge... Ces photos et lettres qui... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 décembre 2010

Nagasaki, Eric Faye

Shimara-san, un Japonais célibataire et solitaire, remarque plusieurs jours de suite des petites choses bizarres chez lui : il y a moins de jus d'orange dans la bouteille, des objets ne sont plus exactement à leur place...il décide d'installer une webcam qu'il surveille depuis son travail, et s'aperçoit que quelqu'un vit chez lui quand il n'est pas là. Ce qui est intéressant dans ce livre n'est pas tant le fait que Shimara découvre que sa maison est habitée par une autre, mais les réflexions et l'état de mal-être que ça crée en lui... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 décembre 2010

De lait et de miel, Jean Mattern

Le narrateur reprend le fil de sa vie : son exil (Roumain, il s'est retrouvé pris en tenailles entre Allemands et Sociétiques à la fin de la guerre), son amitié avec Stefan, sa rencontre avec Suzanne, la femme à qui il a voulu offrir une vie "de lait et de miel", le drame qui a changé sa vie...sans suivre de chronologie bien définie mais seulement le fil de sa pensée. Il revient sur ces différents épisodes de sa vie, avec mélancolie et quelques regrets - et nous perd parfois un peu en route... C'est un roman bien écrit et... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 08:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 décembre 2010

L'éternité n'est pas si longue, Fanny Chiarello

Nora est une trentenaire à la fois gaie et mélancolique ; amoureuse de Pauline, avec qui elle est en couple depuis peu, elle ne peut vivre sans sa troupe d'amis. Un conférencier que vont écouter les deux jeunes femmes annonce une épidémie de variole meurtrière. Alors que les premiers malades décèdent, le couple se sépare. Comment continuer à vivre quand tous meurent peu à peu autour de soi ? Voici un roman original, à mon avis injustement passé un peu inaperçu lors de cette dernière rentrée littéraire. Dans un paysage qui ressemble... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 novembre 2010

L'amour est une île, Claudie Gallay

Festival d'Avignon 2003, les intermittents sont en grève, les acteurs de jouent pas, la ville connaît une drôle d'ambiance. Odon a monté avec sa troupe "Nuit rouge", d'un certain Paul Selliès. Mathilde, une actrice qu'il a passionnément aimée, est revenue en ville à l'occasion du festival. Marie, la jeune soeur de Paul Selliès, veut assister à la représentation de la pièce de son frère, décédé depuis l'écriture... J'avais hâte de retrouver Claudie Gallay après les Déferlantes qui m'avait tant plu. Très vite je me suis... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 11:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]