16 janvier 2010

Le club des incorrigibles optimistes, Jean-Michel Guenassia

Ce roman a beaucoup fait parler de lui lors de la rentrée littéraire et a par la suite remporté le Goncourt des lycéens - qui est pour moi une valeur sûre, bien plus que le Goncourt «normal», mais j’aurai l’occasion d’en reparler. Et, effectivement, dès les premières pages je me suis sentie entraînée dans le récit, et quand j’ai refermé le livre j’aurais bien aimé que ça dure encore un peu, qu’il y ait encore quelques chapitres… L‘auteur nous fait traverser la France de la guerre d’Algérie en compagnie de Michel, un... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 15:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

16 janvier 2010

Antoine et Isabelle, Vincent Borel

Lors d'un séminaire d'entreprise, une discussion sur la Seconde guerre mondiale entraîne deux hommes à se raconter l'histoire de leur famille. L'un est le descendant d'une grande famille d'industriels lyonnais, les Gillet, qui fabriquaient notamment le Zyklon B, ce gaz qui a servi dans les camps d'extermination ; l'autre est le petit fils d'Antonio et d'Isabel, nés en Espagne de familles pauvres, engagés du côté des Républicains espagnols en 1936 et à nouveau du côté des Résistants après leur exil en France... Vincent Borel a écrit... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2010

Des vents contraires, Olivier Adam

Chaque nouveau livre d’Olivier Adam suscite toujours de bonnes critiques, et cet auteur a déjà été récompensé par pas mal de prix. A chaque fois, je me laisse convaincre et je lis le livre, et je suis toujours déçue: je n’ai pas aimé Falaises, et je dois avouer que dans le cas de Je vais bien, ne t’en fais pas, j’ai préféré le film, moins glauque. A l’abri de rien m’avait même un peu énervée, je trouvais cette intrigue assez peu crédible. Mais là, je reconnais que je suis contente d’avoir persévéré et d’avoir... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 13:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]