22 mai 2011

La saga des Romanov, Jean des Cars

Cette saga est antérieure à celle des Habsbourg, du même auteur, que j'avais appréciée (voir ici). Jean des Cars retrace ici l'histoire tragique de cette famille, ponctuée de grands destins tels ceux de Pierre le Grand, de Catherine II, et restée dans la Mémoire collective avec la fin du tsar Nicolas II et de toute sa famille, assassinés par les Bolcheviks. L'auteur sait raconter les histoires, et maîtrise son sujet. Le livre est très accessible et j'ai apprécié de mieux découvrir tout un pan de l'histoire de la... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 mai 2011

Manifeste hédoniste, Michel Onfray

  Michel Onfray nous propose une philisophie de vie, hédoniste, qu'il expose à travers plusieurs thèmes comme l'éthique, la politique, l'érotisme, la bioéthique...et qu'il illustre à travers les contributions d'"invités", c'est-à-dire de personnalités qu'il apprécie et qui, à leur manière, prônent la même philosophie que lui. Commençons par signaler qu'il s'agit d'un très joli livre, très bien mis en page, agréable à lire et à feuilleter et très illustré. Mais ça ne fait pas tout, malheureusement... moi qui jusqu'à présent... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2011

La sage des Habsbourg, Jean des Cars

Du Moyen-Age à l'époque contemporaine, l'histoire de la famille Habsbourg se confond avec celle du Saint-Empire, puis de l'Empire Austro-Hongrois. Cette famille a laissé une importante empreinte dans l'Histoire, et plusieurs de ses figures nous sont encore connues aujourd'hui : Charles Quint, l'impératrice Marie-Thérèse, et surtout Sissi (qui est loin d'avoir été le personnage joué par Romy Schneider...) Jean des Cars a le grand mérite de brosser cette histoire longue et compliquée en nous la rendant accessible. Son livre, agréable... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 avril 2011

D'une bibliothèque l'autre, Enis Batur

  Enis Batur, un écrivain turc, a un jour perdu sa bibliothèque. C'est un traumatisme pour lui. En réfléchissant à la meilleure manière d'en constituer une nouvelle - et sans trouver de solution - il parle de toutes les autres bibliothèques, petites et grandes, qu'il a connues, nous emmenant avec lui au fil de ses réflexions. Ce petti livre doté d'une élogieuse préface d' Alberto Manguel m'a tout de suite attirée ; je l'ai très vite lu et...très vite oublié. C'est une succession de petites réflexions sur les bibliothèques et... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2011

Grandir, Claude Halmos - Détache-moi, Marcel Rufo

Avec un tel sous-titre, j'attendais beaucoup de ce livre - enfin disons plutôt que ma curiosité était en éveil...mais j'avoue avoir été très déçue. Claude Halmos retrace les grandes phases de l'évoution de l'enfant, comment il doit apprendre à se séparer de ses aprents et de sa mère en particulier, pour grandir ; mais je la trouve jargonnante (elle emploie tous les termes de la psychanalyse), elle ne prend pas d'exemples concrets et la lecture est assez fastidieuse, d'autant qu'elle a tendance à donner des conseils qui me paraissent... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 février 2011

Ce qu'aimer veut dire, Mathieu Lindon

Mathieu Lindon est le fils de Jérôme Lindon, le célèbre éditeur fondateur des Editions de Minuit. Dans ce livre, il dit notamment son amour pour son père et pour Michel Foucault qu'il a bien connu, en retraçant à grands traits une période de sa vie, celle où il commence à travailler et s'entoure d'une bande qu'il ne quittera pas beaucoup... J'ai été terriblement déçue par ce livre : ce n'est qu'une succession d'histoires de coucheries et de prise d'acides (ou de cocaïne, ou autre) pendant plus de la moitié des pages. Quelquefois,... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 janvier 2011

Marie-Madeleine Fourcade, Michèle Cointet

Une femme chef d'un des plus importants réseaux de résistance, voici un beau sujet ! Marie-Madeleine Fourcade, issue d'un milieu bourgeois de droite, entre dans la Résistance à la suite de sa rencontre avec Georges de Loustaunau-Lacau, un militaire soucieux de la grandeur de la France, fondateur de la Cagoule militaire. Tous deux constituent un réseau, Alliance, spécialisé dans le renseignement. Ils n'aiment pas de Gaulle, travaillent avec certains membres du gouvernement de Vichy ; à la suite de l'arrestation de son... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 décembre 2010

Indignez-vous! Stéphane Hessel

Stéphane Hessel est pour moi un modèle : résistant, déporté, il a participé à la rédaction de la déclaration universelle des droits de l'homme, a été diplomate, s'est engagé toute sa vie pour un monde meilleur à travers notamment son combat pour la Palestine. Aussi me suis-je précipitée sur ce tout petit livre dans lequel il invite tout le monde à s'indigner, car l'indignation est le motif de la résistance, et que c'est en résistant que l'on crée un monde meilleur. Voici quelques pages rafraîchissantes, pleines de bon sens, une... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 décembre 2010

Le soleil me trace la route, Sandrine Bonnaire

Sandrine Bonnaire s'est confiée à deux amis journalistes dans ce livre sous forme d'entretiens. J'aime beaucoup cette actrice et j'étais curieuse d'en savoir un peu plus sur elle, tout comme de la voir parler des films dans lesquels je l'ai aimée. Mais j'ai été très déçue. Je me suis ennuyée, je crois que la forme de ces entretiens m'a gênée puisque c'est très hâché et ça n'a pas l'air de suivre une construction très précise ; à mon goût ce livre manque de cohérence et j'avoue que j'aurais aimé trouvé plus de photos. Les... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
03 décembre 2010

Le président des riches, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot

C'est de la soirée au Fouquet's, le soir de l'élection de Nicolas Sarkozy, qu'est née l'idée de ce livre. Cela fait pas mal d'années que le couple Pinçon écrit sur les riches (Les ghettos du gotha...), catégorie jusque là délaissée par les sociologues. Constatant qu'à cette soirée de nombreux grands patrons étaient là et que la politique du nouveau président consistait à les arroser de cadeaux (bouclier fiscal, entre autres), le couple a voulu en savoir plus sur les liens profonds entre ces élites économiques et financières, cette... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]