Cent_seize_chinois_et_quelques_de_Thomas_Heams_Ogus_204x300

Ce court roman revient sur une histoire vraie mais très méconnue : le parquage d'une centaine de Chinois dans une ville Italienne, sous Mussolini. Il raconte la drôle de vie de ces hommes enfermés sans l'être vraiment, leur arrivée dans le camp et la fin de celui-ci.

Je n'ai jamais vraiment réussi à entrer dans ce roman ; le style assez ample de l'auteur ne m'a pas séduite, sa façon de traiter son sujet non plus. Je n'ai pas eu à me forcer pour le finir, puisqu'il se lit plutôt bien, mais je n'en ai rien retenu. Dommage, j'en avais pourtant lu du bien...

1__toile