25 février 2011

Où j'ai laissé mon âme, Jérôme Ferrari

Algérie, 1957. Tahar, celui qui apparaît à l'armée française comme le chef de la rébellion algérienne, est capturé. Alors que le capitaine le garde jalousement, il est confié aux hommes du lieutenant Andréani qui l'assassinent... Le roman alterne les points de vue du capitaine, qui ne comprend plus ses actes et la raison de sa présence ici, et Andréani, qui est passé d'une profonde admiration de son capitaine à l'incompréhension la plus totale. Les deux hommes se souviennent d'une autre guerre avant celle-ci, en Indochine, et de... [Lire la suite]
Posté par pincureuil à 07:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]