sign__chanel

Loïc Prigent a suivi d'un bout à l'autre l'histoire d'une collection : des premiers croquis de Lagerfeld à la vente aux (riches) clientes, en passant par l'ambiance des ateliers de couture, les essayages et les rites divers qui ponctuent la réalisation de la collection. En cinq épisodes, on découvre donc tous les personnages qui interviennent : Karl bien sûr, le roi adulé de tous (c'en est même presque choquant), les premières d'atelier, sur qui toutou presque repose, les artisans qui travaillent avec Chanel - dont la fameuse madame Pouzieux, reine des galons, qui s'intéresse pourtant bien plus à sa ferme qu'à Chanel...

Ce documentaire se regarde comme un film à suspense : la collection sera-t-elle prête à temps ? Y aura-t-il encore de nouveaux croquis au dernier moment ? Laurence va-t-elle devoir refaire une quatrième fois sa robe ? C'est donc très plaisant de le regarder, mais même si j'ai appris beaucoup de choses et surtout découvert une ambiance très particulière, je reproche à ce film de n'être pas toujours assez didactique, de nombreuses questions restent pour moi en suspens (notamment sur le temps qui s'écoule entre les différentes étapes, les conditions de travail des couturières, le rôle de certaines des employées du studio...). Il y a aussi un peu trop d'effets de style à mon goût, accélération des images, commentaires et ton ironiques...mais j'ai passé un bon moment avec ce documentaire qui m'a donné envie d'en savoir plus sur l'envers du décor dans la mode !

 

3__toiles