videtta

Italie, 1948. Fulvio, ancien soldat fasciste, cherche à découvrir la vérité sur la mort de son frère, Lucio, en 1945. La version officielle est qu'il a été assassiné par des partisans, peu après la mort de Mussolini. Mais Fulvio, qui adorait ce grand frère promis à "un bel avenir", en doute. Il se lance donc dans une enquête qui lui fait revivre le passé...

Prendre le point de vue d'un fasciste est assez original et permet de présenter sous un autre angle l'histoire compliquée de l'Italie de la seconde guerre mondiale, entre déclin de Mussolini, occupation allemande et émergence de la résistance. C'est ce contexte qui m'a donné envie de lire ce livre et d'en savoir plus sur les années 40 dans ce pays ; manifestement, même en 1948, à l'heure de la montée en puissance des communistes et de la Démocratie chrétienne, le passé n'est pas toujours digéré...

Cependant j'ai été souvent perdue, j'aurais eu besoin d'une petite mise au point sur cette histoire pour bien comprendre le récit. C'est seulement au fur et à mesure de la lecture que les éléments se sont mis en place, mais j'ai eu l'impression de rater des choses à cause de mon ignorance à ce sujet. De plus, l'écriture, banale, et le scénario, pas très original, m'ont rendu la lecture certes pas désagréable, mais assez monotone. La fin emballe un peu le récit, mais est trop rocambolesque pour relever vraiment le tout.

"Un bel avenir" était prometteur, je l'ai trouvé par moments intéressant mais finalement décevant.

2__toiles

Merci à BOB et aux éditions Robert Laffont, pour cette lecture en partenariat.