Je ne sais pas si j'y fais plus attention en ce moment, ou si je n'ai tout simplement pas de chance, mais...pourquoi y a-t-il tant de fautes dans les livres? Dans quasiment toutes mes dernières lectures, romans, essais, BD, j'ai été frappée par ces fautes de frappe ou d'orthographe : n'y a-t-il pas de relecture? J'ai tendance à être plus indulgente pour les petits éditeurs, mais de la part de Gallimard ou Albin Michel, on est en droit d'attendre plus d'attention au texte! 

Suis-je la seule à être sensible à cela?