zafon

Je n’avais pas lu le précédent succès de cet auteur, l’Ombre du vent, j’ai donc totalement découvert l’univers si particulier et le style de Carlos Ruiz Zafon. Le Jeu de l’ange est un roman que j’ai trouvé très agréable à lire, très bien écrit, à la fois grave et drôle, entre réalisme et onirisme. Et puis un roman dans lequel on rencontre des libraires, des écrivains et un Cimetière des livres oubliés, ça s’annonçait intéressant!

David est un jeune homme qui vit dans la Barcelone des années 1920; il travaille dans un journal pour un salaire de misère mais a un grand talent d’écriture, qui va lui ouvrir d’étranges portes…J’ai bien aimé l’ambiance générale et le personnage de David, très sympathique. Cependant le livre est parfois un peu long à mon goût, et la fin m’a un peu déçue. Il faut dire que j’aime bien ce qui est carré et que j’ai un peu de mal avec ce qui touche au fantastique, même si c'est ici savamment distillé au milieu d'un univers très réel. Malgré tout, j’ai passé un bon moment de lecture!

3__toiles